Colloque 19 mars "La politique belge contre la faim"

La coopération belge et le rapport de la Banque Mondiale « l’Agriculture au service du développement »

Les coalitions d’ONG « 2015-De Tijd Loopt » et « Coalition contre la faim » (Oxfam Solidarité, CNCD-11.11.11, SOS Faim, CSA) ont le plaisir de vous inviter à un colloque pour vous présenter les conclusions des tables rondes organisées au Parlement et débattre de la position de la Belgique vis-à-vis du rapport 2008 de la Banque Mondiale « l’Agriculture au service du développement ».

Le colloque a eu lieu au Palais d’Egmont (Ministère des Affaires Etrangères), de 12h30 à 17h00

Adresse : Petit Sablon 8, 1000 Bruxelles

Programme du 19 mars 2008

- 12h30 Buffet dejeuner

- 13h30 Ouverture par Mme Nathalie Muylle, députée

- 13h40 Présentation du rapport 2008 de la Banque Mondiale « l’Agriculture au service du développement » et du rôle de la Belgique, par Mr Guggi Laryea, Banque Mondiale

- 13h55 Questions-réponses

- 14h15 Orientations en faveur de l’agriculture et du développement, par Mr Charles Michel, Ministre de la Coopération au Développement (sous réserve)

- 14h30 Conclusions des tables rondes, par Mr Jean-Jacques Grodent (SOS Faim)

- 14h50 Pause

- 15h10 L’agriculture durable au sein de la coopération belge au développement : perspectives pour les différents acteurs :

• Mr Mamadou Cissoko (ROPPA, Sénégal), • Mr Paul Avontroodt (DGCD), • Mr Paul Verle (CTB), • Mr Thierry Kesteloot (Oxfam Solidarité)

- 16h00 Débat avec la salle

- 16h45 Conclusions de l’après-midi, par Mme Hilde Vautmans, députée, et Mme Olga Zrihen, sénatrice

- 17h00 Fin

La politique belge contre la faim

Rappel du processus et recommandations

Processus de dialogue entre les acteurs belges luttant contre la faim Novembre 2007 – mars 2008

Introduction

- La mise en débat de la place de l’agriculture dans la politique de coopération est un processus
- mené par les ONG – Vredeseilanden, CNCD-11.11.11, CSA, FIAN, Oxfam Solidarité – Solidariteit et SOS Faim – dans le cadre des coalitions “De tijd loopt” et “Coalition contre la faim”
- avec le soutien de la DGCD / Fonds belge de survie

Les étapes de la mise en débat

- 1 briefing
- 3 Tables Rondes : * Un effort concerté pour le renforcement des organisations paysannes * L’agriculture dans les institutions financières internationales : quel rôle pour la Belgique ? * L’agriculture et le développment : cohérence des politiques
- Des contacts informels

Au total : une implication de plus de 250 responsables directement concernés par la problématique

Les participants du processus

- les autorités politiques
- les pouvoirs publics fédéraux et régionaux,
- les acteurs privés (ONG, universités),
- des experts européens
- des représentants d’organisations paysannes belge, africaines, latino-américaine

Objectifs du processus Profiter de la publication du rapport de la Banque Mondiale pour mettre en débat, en impliquant les divers acteurs concernés, les visions et les pratiques de ces derniers afin de renforcer la politique belge de soutien à l’agriculture ainsi que son efficacité, en valorisant les axes positifs et en corrigeant les manquements.

Constats relatifs à la place de l’agriculture dans la politique de coopération

- Rôle central dans la lutte contre la pauvreté
- Diminution constante, ces dernières années, de l’intérêt budgétaire
- Soutien à l’agriculture doit inclure : soutien des prix (rémunération et investissement) et choix d’un modèle agricole (protection/libéralisation)
- Approche multisectorielle (économie, démocratisation, commerce, ...)
- Processus d’appui au secteur économique : lent et compliqué
- Enjeux nouveaux : changement climatique, pression foncière, énergie, ...

Principes transversaux de la politique de soutien à l’agriculture

- Légitimité et responsabilité des organisations paysannes
- Implication des organisations paysannes faîtières, dans un cadre ouvert aux autres acteurs de la société civile
- S’appuyer sur des stratégies existantes légitimées localement
- Recherche de cohérence : incohérence souvent le résultat d’intérêts divergents et cohérence autour des objectifs de développement

Recommandations particulières : aux acteurs de la coopération indirecte

- Davantage de concertation interne
- Implication constructive dans la concertation avec les autorités
- Implication dans le suivi des dossiers multilatéraux
- Inscrire les appuis (financements, politique de recherche, ...) dans les priorités des organisations paysannes
- Associer plus complètement les organisations paysannes dans les campagnes au Nord

Recommandations particulières : aux autorités politiques et administration

- Assumer le choix politique d’accorder la priorité à l’agriculture (priorité dans les pays partenaires, priorité sectorielle)
- Organiser, en Belgique, une concertation régulière spécifique et formalisée sur la politique et sa mise en oeuvre par les divers acteurs
- Privilégier le travail avec les organisations paysannes dans le prochain Fonds belge de survie
- Envisager des conditionnalités dans les programmes bilatéraux visant à promouvoir la participation des organisations paysannes dans la fixation des priorités
- Au plan multilatéral, résultats probants si définition de priorités, issue d’un dialogue

Recommandations particulières : au Parlement fédéral

- Suivi de l’élaboration et de la mise en oeuvre de la Note stratégique
- Organisation d’un débat annuel sur la cohérence de la politique de coopération au départ d’études d’impact
- Suivi effectif des politiques belges défendues au sein des institutions financières internationales

Questions en suspens

- Comment organiser la concertation régulière des acteurs belges, souhaitée par tous ?
- Peut-on réintégrer le principe de souveraineté alimentaire dans les objectifs politiques de soutien à l’agriculture dans la coopération au développement ?
- Construire les convergences au départ de cadres politiques ou de cas concrets ?


Invitation au Colloque du 19 mars 2008 (PDF - 230.9 ko)


compte rendu du colloque du 19 mars 2008 (fr) (PDF - 736.1 ko)


Contribution des ONG au Colloque du 19 mars (Word - 38.5 ko)


compte rendu du colloque du 19 mars 2008 (nl) (PDF - 728 ko)

format imprimable

| Site réalisé avec SPIP, sous Licence de logiciel libre(GPL), optimisé pour FIREFOX | Administration | Espace membres |