Actu OGM

Brève actu des OGM en Europe

Le Ministre de l’Environnement de Roumanie a décidé d’imposer un moratoire sur le maïs transgénique MON 810 (maïs BT de Monsanto, seul maïs actuellement autorisé pour la mise en culture commerciale en Europe), invoquant des risques pour l’environnement et la santé humaine.

La Roumanie rejoint ainsi la France, la Hongrie, l’Autriche et la Grêce au rang des pays qui ont décidé d’appliquer le principe de précaution.

Et dans le même temps la proximité entre décideurs politique et millieu d’affaire nie les volontés citoyennes

Franz Fischler prône un reccours accru aux OGM pour produire les agrocarburants. L’ancien commissaire européen à l’agriculture a fait cette déclaration en marge d’une conférence de la multinationales Syngenta (premier phyto-semencier en 2001 et troisième producteur commercial d’OGM dans le monde (2007)). Il serait intéressant de savoir si l’ancien commissaire a été payé pour intervenir lors de cette conférence...

Comme il est difficile pour les multinationales de faire avaler les OGM aux citoyenNEs européens qui restent majoritairement réticents à cette technologie la stratégie est de les introduires via l’amlimentation animale (c’est déjà le cas) et maintenant via les agrocarburants.

Frans Fisschler a d’ailleurs enfoncé le clou en affirmant que l’Europe aurait de plus en plus de mal à maintenir les restrictions à l’importation d’OGM destinés à l’alimentation du bétail en raison des pressions des pays exportateurs.

Pourquoi résister, en effet, si l’on risque une plainte à l’OMC alors même que l’europe cherche si activement à obtenir l’ouverture du marchés des services des pays émergeants via la même OMC ? Ce serait du gachi et l’on peut s’attendre à voir venir le chantage à l’emploi dans très peu de temps...

format imprimable

| Site réalisé avec SPIP, sous Licence de logiciel libre(GPL), optimisé pour FIREFOX | Administration | Espace membres |