Ouganda Lac victoria : le marché d’exportation de poisson risque de s’effondrer

Ouganda Lac victoria : le marché d’exportation de poisson risque de s’effondrer

Si rien n’est fait, le marché d’exportation de poisson plein de promesses risque de s’effondrer et de se fermer pour les 6 millions d’Ougandais qui en vivent, car la production stagne. Les stocks de poisson du lac Victoria sont en train de diminuer suite aux pêches irresponsables pratiquées pour atteindre les quotas réclamés par l’Union européenne. Les experts conseillent donc de se tourner vers l’aquaculture. Des cages de 4 m2 pourraient ainsi garantir la production de près de 400 kg de poisson tous les 6 mois, tilapia, perche du Nil, tilapia du Nil et crevettes d’eau douce.

Source : Dorothy Nakaweesi, The Monitor Traduit de Samudra Alert News, 17 novembre 2008

http://allafrica.com/stories/200805200100.html

format imprimable

| Site réalisé avec SPIP, sous Licence de logiciel libre(GPL), optimisé pour FIREFOX | Administration | Espace membres |